Confession

Psaume 51

Ant: Mon Dieu, tu ne rejettes pas le coeur qui se tourne vers toi.

Père, j’ai péché contre le ciel et contre toi;
aie pitié de moi dans ta grande bonté;
dans ta tendresse, détruis mon péché;

dans ta miséricorde, change mon mal en grâce,
fais disparaître toutes les traces de mes fautes.

Je ne suis pas digne d’être appelé ton enfant
en me rappelant mes actions mauvaises.

J’ai conscience de mal faire souvent,
de fausser avant tout ma relation avec toi.

Ce que tu juges péché, je le fais quand même.
C’est pourquoi je reconnais juste
l’image de moi que je crois voir dans tes yeux.

C’est depuis ma naissance que je suis mauvais :
dès ma conception, le péché m’a marqué.

Pourtant tu veux libérer mon cœur de tout ce mal;
mystérieusement, tu me conduis vers la sagesse.

Tu commandes à la vie de me purifier,
de m’habiller de la plus belle robe,

de me mettre au doigt la bague de ton Amour
et de me préparer pour fêter avec toi;

tu guéris mes blessures
pour que je danse de joie.

Je sais que tu ne penses même plus à mes péchés,
que toutes mes fautes sont disparues pour toi.

Père, tu me refais un cœur neuf,
ton Esprit reconstruit mon intérieur.

Ne me rejette jamais loin de ta face;
ne me reprends pas ton œuvre de miséricorde;

fais grandir en moi la joie de ton Amour;
rends-moi ferme et généreux dans la fidélité.

Je montrerai ton œuvre à ceux qui ont peur de toi :
ils te reviendront avec leurs péchés.

Dieu, mon Sauveur, que ton sang me libère
et me fasse vivre en relation d’amour avec toi.

Alors je pourrai te parler dans la vérité,
car c’est toi qui feras bouger mes lèvres,
qui mettras ta louange dans ma bouche.

Je sais que tu n’aimes pas me voir triste;
tu ne te plais pas devant mes airs de victime.

Le vrai sacrifice, c’est de me présenter devant toi
en reconnaissant mes erreurs,
avec un cœur humble de pauvre.

Continue d’être bon et de faire du bien aux pécheurs,
continue de refaire à neuf tes enfants brisés.

Alors tu aimeras leurs efforts de fidélité,
quand ils renonceront à leur envie d’être des dieux,
quand ils confesseront leur orgueil de jeunesse.

Source: http://cursillos.ca/priere/psaumes/psaume051.htm

Back to home page